Scénographie immersive avec le collectif de danse
                                                     Sauf le Dimanche


scénographie#immersionSLD#lasphereoblik#     immersionbazancourt#scenographielasphereoblik#collectifsaufledimanche#


 

Pendant trois jours, des danseurs et des artistes investissent une école. Du matin à l'arrivée des enfants jusqu'au soir à la fermeture de l'école ils sont présents et agissent : ils s'échauffent lorsque les enfants arrivent, ils passent dans les classes, parfois par surprise, parfois sur rendez-vous, en dessinant, dansant, observant, en échangeant, en pliant des feuilles de papier ou en manipulant des cocottes.

Cette forme permet de se situer sur un fil précieux qui est à la fois proche de la création in situ et de l’action culturelle. Les élèves sont tour à tour spectateurs ou acteurs, ils vont et viennent de l’observation plus ou moins distante, à la pratique.


      scénographie#installation#lasphèreoblik#immersionbazancourt#            
immersionbazancourt#lasphereoblik#scénographie#saufledianche#             scénographieimmersive#lasphèreoblik#

 

Pour cette édition de leur projet "immersion" la compagnie Sauf le Dimanche à invité La Sphère Oblik à inventer une proposition plastique afin d'apporter une dimension pour compléter la danse et questionner l'espace de l'école en imaginant un dialogue artistique entre la danse et le geste plastique.

Pour ce projet scénographique participatif, nous avons choisi le papier et l'origami, objet papier répété et accumulé, avec un langage de couleurs, élément présent à l'école, geste simple que les élèves connaissent et dont ils peuvent s'emparer facilement. L'idée était que cette installation manipulable et les perfomrances de danse se fassent écho, créent un nouveau langage, visuel, sensoriel et intuitif apportant une autre lecture à l'espace. Puis l'installation grandissant, elle ne nous appartient plus et vit au-delà de ce dispositif...